Votre fabricant de cloture en béton, palissade et plaque décorative

La pose de clôture

Vous voulez faire une pose de clôture vous-même ?

Si vous êtes habile de vos mains, si vous êtes un habitué des gros travaux, vous pouvez poser vous-même les clôtures Imag’in. Elles se posent comme les clôtures béton classiques, mais avec plus de facilité car les plaques individuelles sont moins lourdes : elles ne pèsent que 35 kilos environ contre 70 kg pour les plaques traditionnelles. Si vous vous posez une question ou rencontrez une difficulté lors de la pose, notre service Installation vous conseillera au mieux.

Vous préférez nous confier la pose de votre clôture ?

  • Si vous ne souhaitez pas vous occuper vous-même de la pose de cloture, sachez que nous pouvons la faire réaliser :
    par nos propres équipes dans un périmètre de quelques dizaines de kilomètres autour de Denain,
  • par des poseurs professionnels partenaires de Clôtures Imag’in dans les autres régions de France. Il y en a sûrement un près de chez vous. Dans ce cas, si vous souhaitez recevoir un devis pour la pose d’une clôture Imag’in, c’est ce professionnel local qui vous rendra visite. Il examinera votre terrain, constatera les travaux à effectuer, fera les métrages et vous remettra un devis pour l’achat des matériaux, le transport et la pose. Vous éviterez ainsi toute mauvaise surprise.

Bon à savoir

  • la pose de cloture est rapide. Sans travaux supplémentaires dus par exemple à un dessouchage, un contournement de compteur ou encore un terrain en pente, comptez en moyenne 3 à 4 jours pour une clôture de 30 mètres.
  • nos clôtures sont adaptées aux terrains en pente et suivent leur dénivelé.
  • pour tous les terrains ou presque, il existe une solution de pose.

En option pour les clôtures imitation bois : la lasure

La teinte bois des plaques est obtenue par application au pistolet d’une lasure translucide non solvantée qui donne une réelle plus-value à votre clôture et la laisse toujours propre. Sous réserve du respect des instructions d’application, cette lasure qui a un effet protecteur a une durée de vie supérieure à 10 ans. Autre avantage : par sa composition, elle laisse un bon échange se faire entre le support et l’atmosphère, ce qui permet au matériau de pouvoir « respirer », et évite ainsi les écaillages. Cette lasure n’est cependant pas obligatoire.